KAIROS envoie une délégation de personnalités d’Église dans la région des sables bitumineux de l’Alberta


Le 21 mai, un groupe de 17 personnes – dirigeants d’Églises canadiennes, partenaires du Sud, leaders autochtones et membres du personnel de KAIROS – se rendra dans le nord de l’Alberta pour bien s’informer des sables bitumineux du Canada.

Dans le cadre de son action permanente pour la justice en matière d’énergie, KAIROS assume la coordination d’une délégation de personnalités d’Églises canadiennes et de partenaires du Sud et des communautés autochtones qui se rendra étudier les sables bitumineux de l’Alberta, site du plus important projet de développement industriel au Canada.

La délégation se fixe plusieurs objectifs :

 ·         explorer les implications théologiques, éthiques et sociales de l’extraction des combustibles fossiles;

  • prendre connaissance des situations vécues par les gens et engager le dialogue avec les communautés ecclésiales et les dirigeants des Églises de la région, les membres du réseau local de KAIROS, des partenaires du Sud et les Autochtones à propos des enjeux de justice que soulève l’exploitation des sables bitumineux;
  • créer de nouvelles occasions pour les Églises de témoigner des politiques gouvernementales dans les domaines de l’énergie et des changements climatiques, de l’environnement et des droits des Autochtones.

La délégation comprendra des dirigeants d’Églises de diverses régions du Canada, y compris de l’Alberta et de la Saskatchewan :

 ·         le révérend Bruce Adema, directeur des Ministères au Canada, de l’Église chrétienne réformée en Amérique du Nord;

  • Dana Bush, de l’Assemblée mensuelle de Calgary, Société religieuse des Amis (Quakers);
  • Abe Janzen, directeur général, Comité central mennonite de l’Alberta;
  • la révérende Susan Johnson, évêque national, Église luthérienne évangélique au Canada;
  • Sœur Anne Lewans, OSU, vice-présidente de la Conférence religieuse canadienne;
  • le très révérend Thomas O. Morgan, archevêque à la retraite de Saskatoon, Église anglicane du Canada;
  • le révérend Cheol Soon Park, modérateur de la 134e Assemblée générale, Église presbytérienne au Canada;
  • Donald Peters, directeur général, Comité central mennonite du Canada;
  • le révérend Bill Phipps, ex-modérateur de l’Église unie du Canada;
  • Mgr James Weisgerber, archevêque de Winnipeg, président de la Conférence des évêques catholiques du Canada.

Participeront aussi à la délégation un représentant d’une communauté autochtone du Canada qui subis les effets de l’extraction des combustibles fossiles :

 ·         Ray Jones, chef héréditaire de la Première Nation Gitxsan de la Colombie-Britannique, qui s’est impliqué dans les réactions de sa communauté à un projet d’exploitation de méthane de gisements houillers sur une partie du territoire des Gitxsans dans le nord de la Colombie-Britannique;

Deux partenaires du Sud traiteront de l’impact de l’exploitation du pétrole sur leurs communautés autochtones :

 ·         Fabricio Guamán travaille à Acción Ecológica et à Oil Watch International en Équateur;

  • Michael Keania Karikpo travaille à Oil Watch International au Nigeria.

 La délégation est complétée par la participation de membres du personnel de KAIROS :

 ·         Mary Corkery, directrice générale;

  • Ed Bianchi, coordonnateur du programme Droits des Autochtones;
  • Sara Stratton, coordonnatrice à l’Éducation et aux Campagnes (Durabilité).

 La délégation se rend en Alberta sachant que les choses ont considérablement changé dans la région au cours des six derniers mois. Elle veut en savoir plus sur les projets de développement des sables bitumineux et sur leurs effets sur toutes les collectivités qui sont touchées : la société en général, les travailleurs, les peuples et les communautés autochtones, et la communauté de la terre.

Ce sera un temps pour l’écoute et le dialogue, pour la réflexion et l’action, un moment pastoral et prophétique. Nous engagerons aussi le dialogue avec les travailleurs, des représentants de l’industrie, des travailleurs communautaires et des élus. C’est une étape de plus dans notre dialogue permanent sur les questions de l’énergie dans le monde et au Canada.

Les sables bitumineux soulèvent plusieurs questions pour les Canadiennes et les Canadiens de partout dans le pays et plus particulièrement pour les Albertains. Les sables bitumineux jouent un rôle considérable dans l’économie du Canada, dans la vie des diverses communautés de la région, pour la forêt boréale et dans les changements climatiques. Quels en sont les impacts – positifs et négatifs? Comment devrait-on les développer?

Il s’agit de questions difficiles, des questions que tout chrétien du Canada devrait prendre à cœur. Voir notre page sur la délégation pour des infos plus amples  :

http://www.kairoscanada.org/fr/participez/campagne/delegation-sables-bitumineux/

Lectures pour mieux connaître le contexte :

(Tous les documents sont dans le format PDF et sont assez grands.)

 Repenser l’avenir : la foi et la justice dans le monde de l’après-pétrole.

 La foi chrétienne et les sables bitumineux du Canada.


Filed in: En français

Tags:

Share with your network:Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someonePrint this page