C’est un départ! Délégation Femmes de courage en RDC


– Danielle Dubuc

À quelques jours de mon grand séjour en République Démocratique du Congo (DRC),Danielle Dubuc

C’est avec les sentiments mitigés d’anxiété face à de l’inconnu et l’excitation  d’une aventure enrichissante et rebondissant d’émotivités.

Je suis en train de faire mes derniers préparatifs de mon voyage que mes fils David (16 ans) et Mathieu (14 ans), tous les deux fascinés et intrigués de mes valeurs touchant les droits de la personne et justice social pour une équité et de droit commun, sont venu me poser des questions que j’aimerais partager avec vous.

C’est quoi le Fonds justice social (FJS)?

« Le FJS de l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC)  joue un rôle important dans notre syndicat pour combattre les inéquités sociales et économiques visant la vie des travailleurs et travailleuses et de la population, tant au Canada et ailleurs dans le monde…

Le FSJ se préoccupe  sur le développement et la lutte contre la pauvreté au Canada, le développement international dans le monde du travail, formation des travailleurs partout au Canada et ailleurs ainsi que les échanges entre travailleurs sans compter qu’il donne aussi au secours d’urgence au Canada e à travers le monde.

Pourquoi le Congo?

Nous irons à la RDC parce qu’il s’agit de l’une des pires, sinon la pire, situation sur le plan humanitaire, des droits de la personne et de la violence sexiste dans le monde.

La RDC est un des endroits en Afrique avec le plus de richesses environnementaux, que se soit en agriculture mais aussi en ressources minières pour l’or, l’étain, le tantale et le tungstène.  Plusieurs  fournisseurs internationaux recherchent ces minerais convoités pour les fabricants et consommateurs d’appareils électroniques . À l’est du Congo, les coûts de productions sont relativement faibles et des factions armées font la guerre pour le contrôle des ressources minières. La vie est extrêmement difficile pour les femmes et les enfants. Plus  de 1 million de femmes et de filles ont été victimes de très brutales agressions sexuelles.

Cela est peut relativement méconnu des Canadiens et nous sommes un  ou le pays qui a le plus de compagnies et industries qui exploitent des ressources minières à travers le monde.

Depuis 2011 le FJS-AFPC contribue à aider aux Congolais à lutter contre la violence sexuelle en RDC par l’entremise d’un partenariat avec KAIROS et Héritier de la justice en vue d’appuyer la clinique juridique contre la violence sexuelle en Sud Kivu. Cette Clinique fournit de l’assistance émotionnelle, juridique et aide aux femmes victimes de viols, perpétrés comme acte de guerre.

Qui est KAIROS?

KAIROS  est un organisme religieux de promotion de la justice sociale et représente 11 grande Églises au Canada ainsi que des organismes qui leur sont associés.

KAIROS se concentre sur les droits des Autochtones, les droits de la personne et écologique à l’échelle international. Elle travail de concert avec d’autres organisations de la société civile comme l’AFPC.

Que vas-tu faire là-bas?

Cela est pour moi une visite de sensibilisation et d’observation.

KAIROS a invité le FJS à se joindre à sa délégation de dirigeants religieux qui visitera la RDC, Rwanda et Burundi.  L’objectif de la mission est de renforcer la capacité des institutions canadiennes, telles que les églises, les syndicats de se mobiliser sur les questions liées aux droits de la personne et violence basée sur le sexe en RDC.

La délégation visitera plusieurs régions où la violence sexuelle et sexiste est répandue et regardera le travail réalisé par Héritiers de la justice la clinique juridique pour renforcer le pouvoir des femmes contre la violence liée à l’exploitation minière. De plus la délégation rencontrera des groupes de femmes qui participent à ce projet, y compris celles qui ont reçu de la formation et celles qui ont eu recours aux tribunaux pour exiger justice et réparation.

Est-ce que nous pourrons te suivre?

Tout comme David et Mathieu vous pouvez me suivre avec la délégation de KAIROS sur notre blogue que nous espérons pouvoir vous mettre à jour régulièrement de nos visites et rencontres dans les 3 régions Burundi, Rwanda et République Démocratique du Congo.

À suivre!

En toute solidarité,

Danielle Dubuc

Danielle Dubuc milite au sein du mouvement travailliste depuis 20 ans. Elle a été élue au bureau du Congrès du travail du Canada (CCT) en tant que vice-présidente des gens de couleur et à ce titre, elle assure une vision et un leadership positifs au service de la cause de l’égalité au sein du mouvement ouvrier au Canada. Danielle est représentante de l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) sur la Délégation Femmes de Courage en RDC.


Filed in: En français

Tags:

Share with your network:Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someonePrint this page