Une délégation de partenaires autochtones, jeunesse et femmes du Canada et du Sud se rend à la COP27


Communiqué de presse

KAIROS et Pour l’amour de la création envoient 10 délégués en Égypte pour demander que leurs voix soient entendues

Ottawa (territoire algonquin non cédé), le 26 octobre 2022. – KAIROS et Pour l’amour de la Création (FLC) envoient 10 délégués à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27) qui se tiendra à Sharm al-Sheikh, en Égypte, du 8 au 18 novembre, pour s’asseoir à la table de décision sur la gestion de la crise climatique. La délégation est composée de jeunes et de partenaires autochtones de l’Île de la Tortue, ainsi que de partenaires mondiaux de KAIROS, notamment du programme Femmes, paix et sécurité. L’accréditation à la COP27 a été obtenue par l’entremise de l’Église unie du Canada.

Dans le calendrier chrétien, la COP suit le Temps pour la création qui s’est déroulé du 1er septembre au 4 octobre sous le thème « Écoutez la voix de la Création », plus particulièrement les voix qui ont été étouffées ou ignorées.

KAIROS et Pour l’amour de la création constatent que des années d’accords issus des réunions de la COP ont privilégié les voix et les positions des pays du Nord et que les solutions envisagées n’ont pas abouti à l’équité ou à l’intégration de l’ensemble des acteurs et de leurs visions. L’intention déclarée de l’Égypte est de faire de la COP27 « un tournant radical dans les efforts internationaux en matière de climat, en concertation avec toutes les parties, dans l’intérêt de l’Afrique et du monde entier [traduction] ».

Le 16 novembre, la délégation livrera son message lors d’un événement parallèle qu’elle coparraine avec le Fonds Égalité intitulé Le point de vue des pays du Sud sur la justice climatique, les conflits, la paix, et l’égalité genres. Il se tiendra au Pavillon canadien.

Les Canadiens auront l’occasion d’entendre les délégués le 3 novembre, avant la COP27, lors d’un webinaire de deux heures intitulé Des voix à COP27, qui débutera à 8 h 30 HNE. Tout au long de la conférence sur le climat et par la suite, les délégués partageront leurs expériences et leurs analyses dans une série de blogues qui seront publiés sur le site Web de KAIROS.

« L’idée d’envoyer une délégation est vraiment venue de nos partenaires », dit Radia Mbengue, coordonnatrice des partenariats mondiaux de KAIROS : Afrique et justice climatique, qui accompagnera les délégués en Égypte avec Rachel Warden, gestionnaire des partenariats de KAIROS. « Par leur travail et leur plaidoyer, les délégués réclament que les efforts pour mitiger la crime climatique tiennent compte de leurs différents contextes sécuritaire, des incidences qui les affectent différemment comme le genre, ainsi que les répercussions coloniales qui impactent jusqu’à présent leurs communautés . La COP27 étant tenue en Afrique cette année, ce fut le moment idéal pour mettre en lumière les voix des partenaires et les nombreuses injustices auxquelles ils se heurtent dans le cadre de ce travail. »

Clifford Musquash, Anishinaabe de Pawgwasheeng, Première Nation Pays Plat, sur la rive nord du GichiGami (lac Supérieur), est l’un des délégués du Canada.

La délégation mettra l’accent sur l’histoire et le leadership Autochtones dans l’action climatique. Une partie importante du programme est l’exercice des couvertures de KAIROS qui sera dirigé par Clifford, un animateur expérimenté de cette activité.

KAIROS et Pour l’amour de la création envoient également deux jeunes délégués du Canada : Tia Kennedy de la Oneida Nation of the Thames et de la Première Nation de Walpole Island et Yusra Shafi, étudiante du Koweït à l’Université de Toronto et stagiaire chez Développement et Paix.

Les délégués internationaux représentent les partenaires mondiaux de KAIROS. Les partenaires du programme Femmes, paix et sécurité comprennent : Chantal Bilulu, chargée de projet du programme Femmes, Paix et Sécurité à Héritiers de la Justice (HJ) en République démocratique du Congo); Hana Elias Antoun Kare, chercheuse, formatrice et militante pour la paix chez Wiam : Centre palestinien de transformation des conflits, Cisjordanie, Palestine; Juan Rachael Michael Roberto, responsable du plaidoyer au Conseil des Églises du Soudan du Sud-SSCC; et Kelly Campo, membre du comité coordonnateur à l’Organización Femenina Popular-OFP en Colombie.

D’autres partenaires se joindront à nous et apporteront leur expertise, notamment Noble Wadzah, coordonnateur de la section ghanéenne d’Oil Watch Africa, Ivonne Yanez, membre fondatrice et présidente actuelle d’Acción Ecológica, Équateur, et Paul Belisario, coordonnateur mondial adjoint du Mouvement international des peuples autochtones pour l’autodétermination et la libération, Philippines.

Chaque délégué a réalisé une courte vidéo pour se présenter et pour décrire son expérience des changements climatiques et son travail pour les combattre.

Les messages sont urgents et tangibles. L’objectif de la délégation est de faire entendre ces voix et de mettre au centre des processus décisionnels sur le climat les perspectives et les recommandations de ceux qui sont les plus touchés bien qu’ils aient le moins contribué à la crise, et dont les solutions essentielles, innovantes et efficaces ne peuvent plus être ignorées.

À propos de KAIROS : Initiatives canadiennes de justice œcuménique :

KAIROS est une organisation de justice sociale qui regroupe dix Églises et organisations religieuses canadiennes. Nous sommes des Autochtones, des descendants de colons européens et des nouveaux arrivants au Canada œuvrant aux côtés de personnes de foi et de conscience du monde entier pour défendre la justice écologique et les droits de la personne. Nous discutons d’enjeux communs, plaidons pour le changement social et, de concert avec des partenaires de foi et de bonne volonté, agissons en faveur d’une transformation sociale. Pour en savoir plus, visitez le site Web de KAIROS.

À propos de Pour l’amour de la Création :

Pour l’amour de la création est une initiative nationale qui unit, sous une même bannière, des communautés de foi et des organisations religieuses canadiennes pour une mobilisation nationale de réflexion, d’éducation, d’action et de plaidoyer pour la justice climatique. Pour en savoir plus, visitez le site Web de Pour l’amour de la création.

– 30 –

Contacts média :
Cheryl McNamara (elle), coordonnatrice média, KAIROS Canada
Tél. cell. : 416-875-0097 (mobile)
Courriel : cmcnamara [at[ kairoscanada [dot] org

Maryo Wahba (il), coordonnateur des communications, Citizens for Public Justice
Tél. : 613-232-0275 / 1-800-667-8046 poste 225
Courriel : maryo [at] cpj [dot] ca



Filed in: Ecological Justice, En français, Gender Justice/Women of Courage, Indigenous Rights, Media Releases

Tags: ,

Share with your network:Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print